Quels sont les pays de fabrication de vos prothèses ?

Quels sont les pays de fabrication de vos prothèses ?

Publié le : 04/05/2015 17:31:06
Catégories : Prothèses Dentaires Fixes , Prothèses Dentaires Amovibles

Quels sont les pays de fabrication de vos prothèses ?

Appareils et prothèses dentaires : pays de fabrication

La délocalisation ne concerne plus uniquement l’industrie textile, de la chaussure, de l’ameublement, de l’alimentation ou du high tech, mais s’étend aussi aux produits touchant la santé.  Si elle permet de réaliser des économies substantielles sur les coûts de fabrication, elle rend la vie dure à la fabrication locale, et peut être nuisible à la santé des patients.

 

Beaucoup de prothèses ne proviennent pas de France

La fabrication des prothèses dentaires est actuellement confiée par sous-traitance à des entreprises situées en dehors du territoire. A partir de chiffres publiés par la CNSD ou Confédération nationale des Syndicats dentaires, on a déduit que près de 90% des prothèses importées en France proviennent de pays qui ne font pas partie de l’Union européenne. La majorité viendrait  du continent asiatique (Chine et Hong-Kong), ensuite de la Turquie et enfin du continent africain (Maroc, Madagascar). Quel est l’intérêt de connaître le pays de fabrication ?

Le dispositif, monté par un prothésiste dentaire, est un appareil « personnalisé »,  réalisé à partir de la prescription d’un chirurgien-dentiste. Les matériaux utilisés pour la fabrication de prothèses, s’ils ne sont pas authentiques et bien contrôlés peuvent constituer une réelle menace pour la santé. On sait que les prothésistes en France sont tenus de se conformer à une réglementation sévère concernant la traçabilité de leurs produits, et que leurs laboratoires font l’objet de contrôles stricts. Mais qu’en est-il des prothèses dentaires confiées à des sous-traitants étrangers ?

 

Des mesures de protection s’imposent

Pour garantir la qualité de l’appareil, le prothésiste est tenu de fournir au chirurgien-dentiste certaines informations : coordonnées précises du fabricant, caractéristiques techniques de l’appareil permettant la traçabilité des matériaux utilisés, déclaration de conformité aux normes européennes, les éventuelles mesures de protection à prendre, etc. Le chirurgien-dentiste, de son côté, devra mentionner sur le devis proposé au patient, le pays dans lequel le prothésiste exerce son activité. Un projet de loi, qui devrait être débattu pour cette année, prévoit même l’obligation pour le dentiste de mentionner le prix d’achat de la prothèse.

Ces mesures ont été jugées utiles, d’abord pour que chaque patient soit rassuré sur la fiabilité de sa prothèse dentaire, ensuite pour mettre en valeur le standard de qualité made in France, et enfin pour protéger les intérêts du corps de métier des prothésistes dentaires nationaux.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Notre Bureau Recherches et Développement

Nous oeuvrons tous les jours pour vous apporter depuis nos bureaux, le meilleur accueil, service après-vente et conseil. Nous développons constamment des produits innovants, uniques qui vous faciliteront votre quotidien et vous apporteront des solutions réelles à vos problèmes dentaires.